QUAND TOUT VA BIEN

Ils sont arrivés souriants, confiants. Ils ont rapproché les chaises pour s’asseoir au plus près l’un de l’autre. Marie* a pris la parole la première :
«Nous sommes mariés depuis sept ans, nous nous aimons depuis le lycée, nous sommes très heureux ensemble et...nous voudrions que cela dure!
Autour de nous, c’est l’hécatombe! poursuit Louis* Nos amis se séparent, divorcent. Les couples qui nous semblaient les plus solides sont en crise. Cela nous fait peur!
On s’est dit qu’il valait peut-être mieux prendre les devants. Faire quelques chose avant d’avoir un vrai problème. Alors nous voici!»

Louis et Marie, trentenaires sans enfant, me présentent leur démarche comme un cadeau qu’ils souhaitent se faire à eux-mêmes. Ils ressentent le besoin de communiquer autrement. Louis précise qu’ils sont toujours d’accord sur tout. Marie dit que c’est vrai mais qu’ils laissent certains sujets de côté de peur de faire des vagues. Ils s’aiment mais...Ils se comprennent mais...Ils se font confiance mais....

Notre rencontre s’organise autour de ces «mais», de ces choses petites ou grandes que chacun garde pour soi de peur de blesser ou simplement déranger l’autre. Croient-il leur amour si fragile qu’il faille le ménager ainsi comme un grand blessé? Ils rient à cette idée mais il leur faudra un peu de temps pour oser exprimer qui un désir de liberté, qui la douleur d’un deuil ancien dont il n’avait jamais vraiment parlé, qui un besoin de sécurité...La parole libérée permet à Marie et à Louis de se redécouvrir, d’entendre des sentiments et des besoins qui n’avaient pas été clairement exprimés jusque là, de clarifier certaines choses qu’ils avaient esquivées par pudeur, peur de blesser l’autre ou de provoquer une dispute. On prend le temps car ils ont beaucoup à dire et à se dire.

Les «mais» disparaissent, comme autant de petits dépôts accumulés insidieusement  depuis des années et qui, en continuant à s’installer, auraient pu en effet mettre leur couple en danger. Lorsqu’on dit que certains couples se séparent pour un détail ( ah le tube de dentifrice mal rebouché!), c’est de cette accumulation là que l’on parle. De même, c’est petit à petit et par dépôts minuscules qu’une artère s’obstrue en silence,  jusqu’à l’accident si rien n’est fait avant.

Louis et Marie repartent comme ils sont arrivés, souriants et confiants mais également soulagés. Leur entente, en effet, repose désormais sur ce qu’ils ont réussi à se dire, sur ce qu’ils seront capables de s’exprimer à partir d’aujourd’hui et non pas sur ce qu’ils s’étaient évertués à taire. Ils disent se sentir plus adultes dans cette nouvelle manière de communiquer et même prêts à affronter les sujets qui fâchent! Ils semblent avoir hâte d’utiliser ces nouveaux outils qu’ils ont eu l’intelligence de venir chercher. Ils ont prévu de revenir dans quelques mois :  «On fait bien réviser notre voiture alors pourquoi pas notre couple?»


Arièle Butaux
20 avril 2018

*Les prénoms ont été changés dans un souci de confidentialité.

 

+33 (0) 6 45 74 76 66

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

Follow me

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

Photo AB : Laure Jacquemin Coeurs "1+1" : Agathe YOU

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative

médiation de couple

divorce médiation humaniste divorce à l'amiable sortir du conflit médiation familial thérapie paix cabinet arièle butaux avocat médiation pénale procédure participative